Veuillez consommer les produits de Moët Hennessy avec moderation. Pour connaitre notre Corporate Responsability, veuillez cliquer ici.
Veuillez consommer les produits de Moët Hennessy avec moderation.
|

Languages

Veuve Clicquot
Business Woman Award 2019 & New Generation Award 2019
19 Septembre 2019
Veuve Clicquot présente les finalistes du  Veuve Clicquot Business Woman Award 2019 et du New Generation Award 2019
 
 
La Maison Veuve Clicquot est fière d’annoncer pour la 16ème fois depuis 1985, les finalistes du Veuve Clicquot Business Woman Award 2019 et pour la première fois en Suisse, les finalistes du New Generation Award 2019. Ces dernières ont été désignées durant le mois de juillet, par un jury de renommée. Les finalistes du Business Woman Award 2019 sont Anja Graf (Visionapartments), Antoinette Hunziker-Ebneter (Forma Futura) et Monika Walser (de Sede). En ce qui concerne le New Generation Award 2019, le premier prix sera décerné parmi les trois dossiers suivants : Olga Dubey (AgroSustain), Sunnie J. Groeneveld (Inspire 925) ainsi que Estefania Tapias et Laura Seifert (WeSpace). La remise des prix aura lieu le 19 septembre prochain à Zurich. 
 
 
Des prix aussi exceptionnels ne peuvent être décernés que par un jury remarquable. Et pour le Veuve Clicquot Business Woman Award & le New Generation Award de cette année, Veuve Clicquot a le privilège d’accueillir parmi son jury (par ordre alphabétique) :
  • Siro Barino, CEO / fondateur momentX AG 
  • Jean-Claude Biver, président non exécutif de la division Horlogerie du groupe LVMH
  • Olivier Brourhant, CEO de Mantu Group et EY Entrepreneur de l’Année 2016
  • Sabina Hanselmann-Diethelm, rédactrice en chef de STYLE/Bolero
  • Patrizia Laeri, présentatrice et journaliste économique Schweizer Fernsehen/ présentatrice et journaliste économique SRF
  • Bea Petri, fondatrice de Schminkbar et lauréate du Veuve Clicquot Business Woman Award 2012
 
Toutes les finalistes ont été nominées par ce jury indépendant. Les six dossiers – trois par catégorie - ont été désignées parmi un groupe d’une vingtaine de concurrentes de toute la Suisse. 
Le nom des lauréates du Business Woman Award 2019 et du New Generation Award 2019 sera annoncé le 19 septembre lors de la cérémonie officielle en présence de Carole Bildé, directrice internationale marketing & communication de Veuve Clicquot et de Barbara Lax (Little Green House), gagnante du Veuve Clicquot Business Woman Award 2017. 
 
 
Ci-dessous, des informations détaillées sur les trois finalistes par catégorie.
 
 
FINALISTES DU BUSINESS WOMAN AWARD:
 
Anja Graf, Visionapartments
 
L’ambitieuse winterthouroise est l’heureuse fondatrice, propriétaire et directrice générale de la société Visionapartments, fondée en 1999. Après avoir terminé ses études, Anja Graf a acquis une expérience précieuse dans le monde du mannequinat au sein de sa propre agence de mannequins. C’est à cette époque qu’est née l'idée de créer une entreprise spécialisée dans la location d’appartements meublés. À cette époque, Anja Graf aménageait des chambres provisoires pour des mannequins travaillant temporairement à Zurich, jusqu'à ce qu'un jour, des entreprises renommées découvrent le potentiel de ce projet. Visionapartments a vu le jour en 1999. Depuis lors, l'entreprise s'est fortement développée sous la direction d'Anja Graf et s'est développée avec succès au-delà des frontières suisses dès 2009. Anja Graf a développé son entreprise à plus grande échelle et a ouvert un centre de support à Varsovie et à Bucarest. Elle a également mis sur pied une agence d'appartements avec services.
 
Au fil des années, Anja Graf a perfectionné son expertise en gestion immobilière à son poste de directrice générale. En mars 2013, elle a été nommée Femme d'affaires de l'année SENSES à l'International Tourism Exchange (ITB) à Berlin. En 2014, pour la première fois, elle faisait partie du "Who's Who" à Zurich. Grâce à son esprit d'entreprise et à son palmarès éprouvé, elle a été l'une des cinq lions de "Die Höhle der Löwen Schweiz", l'émission de TV24 consacrée aux jeunes pousses.
 
 
Antoinette Hunziker-Ebneter, Forma Futura
 
Co-fondatrice, directrice générale et vice-présidente du conseil d’administration, Antoinette Hunziker-Ebneter possède plus de 30 ans d'expérience dans le domaine de la finance et de gestion du risque. Fondée en 2006, Forma Futura Invest AG est une société de gestion d'actifs indépendante, qui selon sa propre analyse de durabilité, investit de manière responsable dans des sociétés cotées en bourse, et qui en investissant les actifs de ses clients contribue à l’amélioration de la qualité de vie durable tout en obtenant un rendement conforme aux marchés.
 
Depuis 2015, elle est également présidente du conseil d’administration de la BCBE (Banque Cantonale de Berne) SA. En plus de ses activités professionnelles, Antoinette Hunziker-Ebneter est co-fondatrice de la Fondation Waterkiosk, dont les projets visent à offrir l’accès à l’eau potable dans les pays émergents.
 
 
Monika Walser, de Sede
 
Monika Walser est partenaire et dirige l’entreprise de Sede AG depuis le 2 avril 2014. Originaire d'Argovie, Monika Walser a commencé sa formation en 1982 en tant que couturière dans le domaine exigeant de la haute couture. Sa formation a été enrichie par un diplôme d'enseignement à Baldegg, Lucerne. Elle est titulaire de plusieurs Masters tels que « Science in Rhetoric & Technical Communication », « Executive Master in Management Communication & Leadership », « Executive Master specialised in Telecommunications & Change Management » ainsi que « Executive Master of Business Adiministration in Leadership and Ethics ».
 
Elle a débuté sa carrière en tant que directrice générale et propriétaire chez Cassiopeia Trend AG en 1994. De 2000 à 2004, Monika Walser a occupé le poste de responsable de la communication chez diAx, une entreprise de télécommunications nouvellement créée, et après sa vente chez TDC Switzerland AG/Sunrise. De 2005 à 2009, elle a occupé les postes de CCO et de responsable des ressources humaines, ainsi que de directeur général adjoint d'Etrans AG. Elle a également fondé Swissgrid AG qui a intégré les actifs d'Etrans AG. Au cours de cette période, elle a été désignée à l’UCTE (Union for the Coordination of Transmission of Electricity, en Europe à Bruxelles) en tant que chargée de la communication et des questions politiques.
 
C'est à partir de ces projets qu'elle a fondé Waega-Group AG à Zurich en 2009 avec deux autres partenaires. Cette société est notamment mandatée par l’assurance maladie Sanitas, Orior AG ou du zoo de Zurich. De 2009 à mars 2014, Monika Walser a été PDG du fabricant suisse de sacs et accessoires Freitag lab AG. Depuis janvier 2016, elle est PDG et déléguée du conseil d'administration de de Ligno AG.
 
 
FINALISTES DU NEW GENERATION AWARD :
 
Olga Dubey, AgroSustain
 
Olga Dubey est PDG et co-fondatrice d'AgroSustain, une entreprise fondée en 2018 et qui fabrique un produit qui vise à prévenir le développement de maladies fongiques et à réduire les déchets alimentaires (fruits et légumes). Ces solutions fongicides sont basées sur la thèse de doctorat brevetée d'Olga Dubey.
 
Cette jeune entrepreneure de 28 ans est titulaire d'une maîtrise en génétique et d'un doctorat en « Plant Biochemistry ». Olga voulait trouver une solution contre la propagation des moisissures qui ne nécessitait pas de traitement fongicide chimique. Elle a ainsi développé une gamme d’antifongiques végétaux, qui sont en cours de commercialisation par AgroSustain. Son entreprise a été sélectionnée dans le TOP 50 des startups suisses dans lesquelles investir en 2019 et dans le TOP 5 d’après Watson.ch. Cette année, Olga a aussi été sélectionnée par Forbes « 30 under 30 » dans la catégorie science et santé en Europe.
 
 
Sunnie J. Groeneveld, Inspire 925
 
Sunnie J. Groeneveld est entrepreneure, membre du conseil d'administration, auteur et conférencière. Elle est fondatrice et directrice de la société de conseil Inspire 925, qui conseille ses clients sur des projets de transformation de stratégie et les aide à façonner et à changer consciemment leur culture d'entreprise. 
Elle est également membre du conseil d’administration de trois moyennes entreprises suisses dans les secteurs de l’ingénierie, des médias et de l’informatique et dirige le programme Executive MBA Digital Leadership à la Haute École de Gestion de Zurich.
 
Auparavant, elle a été la première directrice générale de l’initiative digitalswitzerland, la plus grande initiative intersectorielle de Suisse pour la transformation numérique. Elle est également l’auteur du livre « Inspired at Work » (publié aux éditions Versus Verlag) et a été classée parmi les « Top 100 Women in Business ». Elle a également été désignée, par Handelszeitung, comme l'une des « Top 50 Who is Who in Digital Switzerland », tout comme elle figure dans la liste « 30 under 30 » du magazine économique Forbes pour les pays de langue allemande. Sunnie J. Groeneveld est titulaire d’un diplôme en économie de l’Université de Yale.
 
 
Estefania Tapias et Laura Seifert, WeSpace
 
Estefania Tapias a grandi en Colombie et a étudié l'architecture et l'urbanisme. Elle vit en Suisse depuis 2012, obtenu son doctorat en « Future Cities » à l’ETH et où elle travaille en tant que post-doctorante à l'ETH. Estefania Tapias jouit d’une présence médiatique impressionnante, telle que Bilanz « Top 100 Digital Shapers » ainsi que le magazine Forbes « 30 under 30 ».
 
Laura Seifert a grandi aux Etats-Unis, en Allemagne et en Suisse. Elle a terminé avec succès ses études commerciales et obtenu son doctorat en finance d'entreprise à l'Université HSG de Saint-Gall. Laura a également été nommée dans Forbes « 30 under 30 » pour la région DACH.
 
En avril 2018, les deux jeunes entrepreneures ont fondé la start-up « WeSpace » - un espace de travail et de communauté pour les femmes en plein cœur de Zurich. L'accent est mis sur la promotion du leadership, de la collaboration et de l'innovation. L’objectif est de créer une communauté et soutenir le développement professionnel d'un plus grand nombre de femmes issues de secteurs et d’institutions différentes et les accompagner dans des projets entrepreneuriaux.
Agegate modal